Pictogramme Au développement ordinaire Au développement ordinaire

Gestes mentaux et mathématiques : je pense donc je compte

Prochaines sessions

  • du 9 au 11 mars 2022
    à Paris Sur place

Durée & horaires

3 jours / 21 heures En classe virtuelle
9H00-13H00 14H00-17H00
en présentiel

Tarifs

Établissement : 795 €
Individuel : 715 €

Objectifs

  • Différencier les différentes origines de difficultés liées aux mathématiques.
  • Etudier et opérer sur la construction  du nombre et de  la numération.
  • Analyser les gestes mentaux  et contenus de pensée indispensables à la pensée logico-mathématiques  afin de pouvoir agir efficacement  en deçà des symptômes scolaires

JOURNEE 1

Introduction: Construction du nombre : De Piaget à Houdé, en passant par la philosophie de la gestion mentale.

– Numération et travail en gestion mentale ; un duo inséparable.
– Difficultés en maths et troubles de la cognition mathématique : Recherche des causes possibles.

Base 10: Retour sur le système décimal; base des compétences en mathématiques bâtie sur le nombre

– Historique : Le nombre se construit, la numération s’apprend… 
– Si 7=0….Perte de sens ou pédagogie insensée ?
– Pré-requis d’équivalences, jeu de bases ; Dans quel terreau les semer? Quelles activités envisager dans nos pratiques  ?

JOURNEE 2  

Gestion Mentale: nourrir les besoins perceptifs et évocatifs.

– Mise en place systématique de l’évocation : Toute perception non évoquée ne sert à rien : Mise en place d’une procédure systématique d’évocations dirigées sur laquelle l’enfant pourra apprendre à glisser d’un système heuristique à un système réflexif.
– Analyse des paramètres spontanés de l’enfant pour comprendre l’erreur et cibler les forces : (contenu concret, symbolique, liens logiques, inédits) Enrichissement des contenus de pensée par le travail du transcodage : Contextualiser-Décontextualiser-Recontextualiser.

Pour en venir aux représentations mentales: favoriser les évocations : 8 clés concrètes pour les stimuler

– Mouvement et apprentissages
– Comment proposer les perceptions ?
– Les pauses évocatives pour favoriser le STOP
– Mise en projet
– L’imaginaire d’avenir comme outil d’anticipation des restitutions

JOURNEE 3 

Espace et Temps: place et rôle de l’Espace et du Temps en mathématiques ( numération, opérations, problèmes) : Les réconcilier.

– Mise en situation pour mieux comprendre les lieux d’accueil du sens (Espace et Temps) au sein du monde mental.
– Préparer les habiletés spatio-temporelles par des exercices qui vont stimuler les représentations mentales spatiales (ainsi que globales, imagées)  et temporelles ( ainsi que séquentielles, chronologiques) de l’enfant 
– Numération : Quel espace et quel temps ? Accompagner les enfants qui ont des déficits spatiaux ou temporels ?
– L’addition et la soustraction, la multiplication et la division nuances et sources de difficultés.
– Le temps et l’espace dans les problèmes, que proposer à l’enfant ? Comment comprendre et identifier sa gestion ? 

Faire des liens: rôle des liens logiques et inédits en mathématiques : Les accompagner concrètement.

– Comparer- Sérier-Attribuer, en perception et dans sa tête…
– Anticiper, transformer, imaginer, créer pour enrichir la flexibilité mentale
– Création et recherche en groupe pour des ateliers de stimulation cognitive.
Imprimer le programme (PDF)

À qui s'adresse cette formation ?

Public concerné :
Autre professionnel  Cadres du secteur  Neuropsychologue  Orthophoniste  Personnel de l'éducation 
  • Avoir suivi la formation la planète tête est un plus

Intervenants

VANHAM Catherine
VANHAM Catherine
Logopède-orthophoniste en activité libérale depuis 30 ans sur Bruxelles, ancienne professeure de pratique professionnelle à la Haute Ecole Leonard de Vinci (section logopédie) Fondatrice de Mathémô et MétaMô, centres pluridisciplinaires, formatrice en gestions mentales et apprentissages, troubles d'apprentissage et rééducation de la pensée logico-mathématique

À qui s'adresse cette formation ?

Public concerné :
Autre professionnel  Cadres du secteur  Neuropsychologue  Orthophoniste  Personnel de l'éducation 
  • Avoir suivi la formation la planète tête est un plus

JOURNEE 1

Introduction: Construction du nombre : De Piaget à Houdé, en passant par la philosophie de la gestion mentale.

– Numération et travail en gestion mentale ; un duo inséparable.
– Difficultés en maths et troubles de la cognition mathématique : Recherche des causes possibles.

Base 10: Retour sur le système décimal; base des compétences en mathématiques bâtie sur le nombre

– Historique : Le nombre se construit, la numération s’apprend… 
– Si 7=0….Perte de sens ou pédagogie insensée ?
– Pré-requis d’équivalences, jeu de bases ; Dans quel terreau les semer? Quelles activités envisager dans nos pratiques  ?

JOURNEE 2  

Gestion Mentale: nourrir les besoins perceptifs et évocatifs.

– Mise en place systématique de l’évocation : Toute perception non évoquée ne sert à rien : Mise en place d’une procédure systématique d’évocations dirigées sur laquelle l’enfant pourra apprendre à glisser d’un système heuristique à un système réflexif.
– Analyse des paramètres spontanés de l’enfant pour comprendre l’erreur et cibler les forces : (contenu concret, symbolique, liens logiques, inédits) Enrichissement des contenus de pensée par le travail du transcodage : Contextualiser-Décontextualiser-Recontextualiser.

Pour en venir aux représentations mentales: favoriser les évocations : 8 clés concrètes pour les stimuler

– Mouvement et apprentissages
– Comment proposer les perceptions ?
– Les pauses évocatives pour favoriser le STOP
– Mise en projet
– L’imaginaire d’avenir comme outil d’anticipation des restitutions

JOURNEE 3 

Espace et Temps: place et rôle de l’Espace et du Temps en mathématiques ( numération, opérations, problèmes) : Les réconcilier.

– Mise en situation pour mieux comprendre les lieux d’accueil du sens (Espace et Temps) au sein du monde mental.
– Préparer les habiletés spatio-temporelles par des exercices qui vont stimuler les représentations mentales spatiales (ainsi que globales, imagées)  et temporelles ( ainsi que séquentielles, chronologiques) de l’enfant 
– Numération : Quel espace et quel temps ? Accompagner les enfants qui ont des déficits spatiaux ou temporels ?
– L’addition et la soustraction, la multiplication et la division nuances et sources de difficultés.
– Le temps et l’espace dans les problèmes, que proposer à l’enfant ? Comment comprendre et identifier sa gestion ? 

Faire des liens: rôle des liens logiques et inédits en mathématiques : Les accompagner concrètement.

– Comparer- Sérier-Attribuer, en perception et dans sa tête…
– Anticiper, transformer, imaginer, créer pour enrichir la flexibilité mentale
– Création et recherche en groupe pour des ateliers de stimulation cognitive.
Imprimer le programme (PDF)