Pictogramme Aux atypies du développement, et/ou à leur accompagnement et suivi Aux atypies du développement, et/ou à leur accompagnement et suivi

Approche actuelle des Dyspraxies Développementales : le TDC au sein des TND

Prochaines sessions

Les formations ont lieu du lundi au vendredi

  • du 24 au 26 septembre 2024
    à Paris : 9h00-13h00 ; 14h00-17h00 Sur place
  • du 20 au 27 mars 2025
    en ligne : 13h30-17h00 En classe virtuelle
  • du 10 au 12 septembre 2025
    à Paris : 9h00-13h00 ; 14h00-17h00 Sur place

Durée

3 jours / 21 heures En classe virtuelle

Tarifs

Établissement : 795 € 
Individuel : 715 € 

Réduction étudiants : nous contacter

Objectifs

  • Circonscrire le périmètre théorique et clinique des dyspraxies et TAC 
  • Délimiter et identifier les rôles et places des différents professionnels 
  • Promouvoir un langage commun 
  • Présenter et expliquer les aides pédagogiques et thérapeutiques

Avec l’évolution des terminologies et le récent rapport collectif de l’INSERM (2019) la notion de dyspraxie développementale tend progressivement à être remplacée par le trouble développemental de la coordination (TDC).
La formation permet :
•    de comprendre les raisons et enjeux de cette évolution de paradigme,
•    de délimiter le périmètre théorique et pratique du TDC,
•    de positionner les places des professionnels de manière interdisciplinaire,
•    de comprendre les enjeux d’une évaluation méthodologiquement raisonnée,
•    de mettre en place les aides pour les enfants concernés.

 

JOURNEE 1

Dyspraxies, TDC et handicap : introduction et approche globale

  • Les dyspraxies après 2005 : définitions, critères, étiologies, signes d’alerte
  • Handicap et Dyspraxie et TDC : de quoi parle-t-on ?
  • L’examen psychologique avec l’enfant : intérêt et limites
  • Études de cas : DVS et TDC (sous réserve de temps)


Du bilan des fonctions motrices et des coordinations aux interventions recommandées pour le TDC

  • Présentation clinique du TDC et de ses conséquences : Trouble moteur (mais pas que…).
  • Evolutions dans les modèles théoriques : Que nous apportent les théories du contrôle et de l’apprentissage moteur dans la compréhension des coordinations et du TDC ?
  • Présentation d’une démarche diagnostique globale : place des tests et évaluations (quantitatif vs qualitatif)
  • Etudes de cas, vidéos


JOURNEE 2

Du bilan des fonctions motrices et des coordinations aux interventions recommandées pour le TDC (suite)

  • Approche éclairée du trouble et de ses conséquences à court moyen et long terme
  • Démarche d’accompagnement au travers du modèle de la CIF (Classification Internationale du Fonctionnement)
  • Place et présentation des approches rééducatives recommandées : Approche CO-OP, NTT (Entraînement Neuromoteur à la Tâche), Imagerie Motrice.
  • Revue des recommandations internationales et du rapport INSERM 2019

Approche différentielle du diagnostic

  • Le problème de la plainte et du motif anamnestique dans les troubles des apprentissages
  • Évaluations psychométriques de base (revue des outils les plus fréquents), attention au diagnostic trop rapide
  • Différentiel Trouble neurovisuel/TDC
  • Différentiel TDAH/TDC
  • Différentiel TSA/TDC


JOURNEE 3

Bases neurologiques de la dyspraxie ou TDC

  • Rappel de l’organisation anatomo-fonctionnelle de la motricité
  • Lien entre praxie et langage
  • Corrélats anatomo-fonctionnels cérébraux de la dyspraxie
  • Présentation du test PVSE
  • Apport de l’examen neurologique chez la personne TDC
  • TDC et TDAH : implications thérapeutiques
  • Illustration par vignettes cliniques

TDC : Stratégies, compensation, outils et contournements pour aider les enfants au quotidien :

  • Conséquences des troubles moteurs/praxiques sur la participation, à la maison et à l'école,
  • Définir une démarche commune face à ces troubles,
  • Stratégies, aides et contournements à l'école pour diminuer l'impact des troubles moteurs/praxiques dans les apprentissages,
  • Transmettre les informations d'une année à l'autre,
  • Stratégies, aides et contournements pour une meilleure indépendance à la maison et dans les loisirs.

À qui s'adresse cette formation ?

Public concerné :
Autre professionnel  Educateur(trice) spécialisé(e)  Ergothérapeute  Médecin  Neuropsychologue  Orthophoniste  personnel de l'éducation  Psychologue  Psychomotricien(ne) 

Pré-requis
Aucun

Intervenants

CHICHEPORTICHE Emilie
CHICHEPORTICHE Emilie
Psychomotricienne DE - Formatrice PIFAM - Enseignante IFP Salpetrière et ISRP Paris
COSTINI Orianne
COSTINI Orianne
Psychologue spécialisée en neuropsychologie, Centre De Référence Des Troubles Des Apprentissages (CERTA) Hôpitaux Pédiatriques De Nice CHU-LENVAL, Integrative Neuroscience & Cognitive Center, UMR 8002 (https://incc-paris.fr/perception-action-and-cognition/)
GONZALEZ MONGE Sybille
GONZALEZ MONGE Sybille
Neurologue, Comité Editorial A.N.A.E., Service de rééducation pédiatrique, Centre de référence Troubles des Apprentissages, Hospices civils de Lyon
NESENSOHN Jessica
NESENSOHN Jessica
Psychomotricienne D.E - Service de Médecine Psychologique de l’Enfant et de l’Adolescent SMPEA de Saint Eloi - CHU Montpellier. Évaluation et prise en charge des troubles du neurodéveloppement (TDA/H, TDC), des troubles émotionnels et du comportement

À qui s'adresse cette formation ?

Public concerné :
Autre professionnel  Educateur(trice) spécialisé(e)  Ergothérapeute  Médecin  Neuropsychologue  Orthophoniste  personnel de l'éducation  Psychologue  Psychomotricien(ne) 

Pré-requis
Aucun

Avec l’évolution des terminologies et le récent rapport collectif de l’INSERM (2019) la notion de dyspraxie développementale tend progressivement à être remplacée par le trouble développemental de la coordination (TDC).
La formation permet :
•    de comprendre les raisons et enjeux de cette évolution de paradigme,
•    de délimiter le périmètre théorique et pratique du TDC,
•    de positionner les places des professionnels de manière interdisciplinaire,
•    de comprendre les enjeux d’une évaluation méthodologiquement raisonnée,
•    de mettre en place les aides pour les enfants concernés.

 

JOURNEE 1

Dyspraxies, TDC et handicap : introduction et approche globale

  • Les dyspraxies après 2005 : définitions, critères, étiologies, signes d’alerte
  • Handicap et Dyspraxie et TDC : de quoi parle-t-on ?
  • L’examen psychologique avec l’enfant : intérêt et limites
  • Études de cas : DVS et TDC (sous réserve de temps)


Du bilan des fonctions motrices et des coordinations aux interventions recommandées pour le TDC

  • Présentation clinique du TDC et de ses conséquences : Trouble moteur (mais pas que…).
  • Evolutions dans les modèles théoriques : Que nous apportent les théories du contrôle et de l’apprentissage moteur dans la compréhension des coordinations et du TDC ?
  • Présentation d’une démarche diagnostique globale : place des tests et évaluations (quantitatif vs qualitatif)
  • Etudes de cas, vidéos


JOURNEE 2

Du bilan des fonctions motrices et des coordinations aux interventions recommandées pour le TDC (suite)

  • Approche éclairée du trouble et de ses conséquences à court moyen et long terme
  • Démarche d’accompagnement au travers du modèle de la CIF (Classification Internationale du Fonctionnement)
  • Place et présentation des approches rééducatives recommandées : Approche CO-OP, NTT (Entraînement Neuromoteur à la Tâche), Imagerie Motrice.
  • Revue des recommandations internationales et du rapport INSERM 2019

Approche différentielle du diagnostic

  • Le problème de la plainte et du motif anamnestique dans les troubles des apprentissages
  • Évaluations psychométriques de base (revue des outils les plus fréquents), attention au diagnostic trop rapide
  • Différentiel Trouble neurovisuel/TDC
  • Différentiel TDAH/TDC
  • Différentiel TSA/TDC


JOURNEE 3

Bases neurologiques de la dyspraxie ou TDC

  • Rappel de l’organisation anatomo-fonctionnelle de la motricité
  • Lien entre praxie et langage
  • Corrélats anatomo-fonctionnels cérébraux de la dyspraxie
  • Présentation du test PVSE
  • Apport de l’examen neurologique chez la personne TDC
  • TDC et TDAH : implications thérapeutiques
  • Illustration par vignettes cliniques

TDC : Stratégies, compensation, outils et contournements pour aider les enfants au quotidien :

  • Conséquences des troubles moteurs/praxiques sur la participation, à la maison et à l'école,
  • Définir une démarche commune face à ces troubles,
  • Stratégies, aides et contournements à l'école pour diminuer l'impact des troubles moteurs/praxiques dans les apprentissages,
  • Transmettre les informations d'une année à l'autre,
  • Stratégies, aides et contournements pour une meilleure indépendance à la maison et dans les loisirs.